samedi 23 avril 2016

Fire sermon de Francesca Haig



Quatrième de couverture : 

Après une catastrophe apocalyptique, l'humanité ne donne plus naissance qu'à des jumeaux. Pour chaque bébé parfait, l'Alpha, il y a un bébé imparfait, l'Oméga. Ils sont unis par un terrible lien : la mort de l'un entraîne celle de l'autre.
Cass et Zach sont jumeaux. Elle s'estn l'Oméga ; lui, c'est l'Alpha. Chacun veut renveser l'autre pour imposer sa propre version du futur. Mais dans cette bataille si l'uèn meurt, l'autre mourra aussi.

Mon avis :

J'ai fait l'acquisition de ce livre lors du swap avec ma soeur. C'est une dystopie qui m'intriguait beaucoup et finalement j'en resors légèrement déçue.
Ce roman raconte l'histoire de Cass dans un monde où chaque naissance est double. A chaque fois il y a deux bébés, l'un parfait nommé l'Alpha et l'autre imparfait avec des malformation physiques nommé l'Oméga. Les Alpha mènent une vie parfaite dans les meilleurs endroits du pays alors que les Omégas vivent dans la misère. Le problème c'est que leurs vie sont liés, si l'un des deux meurt l'autre aussi.  Cass est l'Oméga et son frère, l'Alpha, est une membre très important du gouvernement. Ils sont jumeaux et ennemis mais aucun des deux ne pourra tuer l'autre sans y perdre la vie. 

Pour commencer, j'ai adoré ma lecture dans les premieres pages. Déjà, j'adore, j'adore, j'adore l'intrigue du roman. C'est vraiment, pour moi, son plus gros point fort et c'est ce qui m'a donné envie de lire ce livre. Vous savez sans doute que j'aime beaucoup les histoire d'amours et s'il y a une relation qui me peut me plaire davantage, c'est les relations frère-soeur. Ici c'est de jumeaux dont il s'agit ce qui est encore mieux. Seulement cet aspect là m'a déçue parce que il n'est pas tellement présent. Je pensai qu'on aurait les point de vue des deux jumeaux, zach et Cass.  Et en fait non, dans tout le roman c'est Cass qui s'exprime et je trouve ça franchement dommage dans un livre comme celui là. Cela dit, si j'ai adoré le début du roman c'est surtout parce qu'on a droit à une explication sur ce qu'il s'est passé pour que leur monde devienne ainsi. On a tout de suite le récit des évenement passé qui ont créait une nouvelle société. Et j'ai trouvé ça vraiment bien. En général dans un dystopie, on rentre directement dans l'action et toute les explications viennent au cours du roman et c'est pas le cas ici. Et c'est pour le mieux puisque ça facilite tout de suite notre entrée dans le roman, dans l'hisoire. On est apte à comprendre et du coup on est tout de suite dedans.

Ce qui a posé problème c'est la suite qui s'est révèlée être longue, ennuyante et chiante. On a une action qui dure longtemps avec beaucoup de description et je supporte pas ça. Le roman est tout de suite descendu dans mon estime et à partir de là, ça n'a pas changé. J'étais curieuse de connaitre la fin mais je prenais plus aucun plaisir à lire et j'avais hâte d'en avoir terminé. Et finalement j'ai atteint la fin du roman qui m'a laissé assez dubitative. La fin peut être surprenante, choquante et émouvante. Mais malheureusement ce ne fut pas le cas pour moi, j'ai pas tellement été surprise et surtout pas du tout touché.

En ce qui concerne les personnages, j'ai bien aimé Cass sans plus. Cependant je n'ai pas aimé Kip, son ami. J'ai trouvé qu'il n'avait pas vraiment de personalité, peut-être est-ce due à son absence de mémoire, je ne sais mais en tout cas ça m'a dérangé. Je l'ai trouvé naïf et passif dans l'histoire, et ce sont deux défauts qui ne me plaisent pas du tout. De plus, je n'ai pas apprécié la romance, d'une part parce qu'elle est allé très vite, et également parce qu'elle m'a paru peu naturel. Leur rencontre m'a semblé bizarre et pas très crédible. Cependant j'ai adoré les deux personnages secondaires qu'on découvre vers la fin et le lien qui les unit. Enfin je regrette qu'on en sache pas beaucoup sur le jumeau de Cass, Zach. C'est un personnage qui me semblait tout à fait intéressant et important dans l'histoire et pourtant il n'est présent qu'à la fin et au début. 

Pour conclure, j'ai adoré l'intrigue de ce roman et son commencement, tout deux originales. En revanche je me suis ennuyé pendant une bonne partie et j'ai pas  accroché avec le personnage masculin et son histoire d'amour. Je lirai tout de même la suite pour en apprendre plus sur Zach et les personnages secondaires et aussi parce que j'ai très envie de savoir comment tout ça va se terminer.


Ma note : 6/10

Extrait :

"-Tu t'es toujours imaginé un monde où les jumeaux ne se voueraient pas une haine viscérale. Un monde sans dissociation où les Omégas n'auraient pas besoin d'un endroit comme cette île. Peut-être que c'est une forme de lâcheté de ta part. Ou tout simplement une forme de courage"

6 commentaires:

  1. Ce n'est pas un livre qui me tente, au vu de ton avis. L'idée de base est sympa, mais bon, c'est bof-bof. J'aime bien les livres où il y a des jumeaux, mais je suis très exigeante de ce côté-là étant donné que j'ai moi-même une soeur jumelle, et que nous avons donc un lien particulier. Cependant, si ce côté est mal exploité dans ce livre... Je passe mon tour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je comprend, oh c'est cool ça, j'ai toujours rêbé d'avoir une soeur jumelle :D

      Supprimer
  2. Comme toi j'ai craqué avant tout pour son scénario qui s'est révélé être long, assez brouillon et surtout ennuyant. Il ne se passe quasiment rien dans ce roman.

    RépondreSupprimer
  3. Énorme coup de cœur pour moi, j'ai adoré du début à la fin !!!

    RépondreSupprimer