lundi 3 octobre 2016

Girl Online de Zoe Sugg



Quatrième de couverture :

Gaffeuse et réservée, Penny a le don de se mettre dans des situations embarrassantes. Derrière la jeune fille maladroite, pourtant, se cache la très populaire blogueuse Girl Online, qui confie ses rêves et ses secrets sur le net. Grâce au succès de son blog, Penny prend peu à peu confiance en elle, et la vie lui parait soudaine plus facile. Si bien qu'un jour, à New York avec ses parents, elle s'autorise à croire au grand amour. Mais l'élue de son cœur ne lui a pas tout dit. Et ce n'est pas n'importe quel garçon. Penny n'est pas au bout de ses surprises...

Mon avis :

Je n'avais aucune intention de lire ce roman, d'une part parce que je ne connais pas la youtubeuse Zoella et  d'autre part parce que j'en ai entendu de très mauvaises critiques. Cependant, ma sœur l'ayant acheté, il s'est retrouvé dans ma bibliothèque et je me suis dit pourquoi pas ? Je n'avais aucune attente particulière si ce n'est de la légèreté et pour le coup j'en ai eu. Je n'ai pas détesté ma lecture mais je ne l'ai pas non plus aimé... Il faut dire que je lui ai trouvé pas mal de petits défauts que je vais vous énoncer tout de suite.

Tout d'abord, j'ai trouvé l'intrigue sans grand interêt, vraiment pas terrible. Il est vrai que j'aime ce qui est simple mais pour le coup c'était vraiment trop simple, très léger sans grande originalité. L'histoire de la fille maladroite et timide qui rencontre LE mec est pour moi vraiment très cliché. Le fait que ce soit une célèbre blogueuse anonyme ne change pas grand chose. Si ce n'est que lire ses billets m'a donné envie d'écrire. 

Les personnages n'ont pas du tout arrangé les choses. Je n'ai pas aimé Penny du tout. J'ai trouvé que c'était un personnage très cliché, toujours entrain de se plaindre ou de se faire des films catastrophes. Et ça m'a juste agacé. De plus, je l'ai trouvé un peu dans l’excès, dans l'exagération, dans le trop quoi ! Ce qui lui enlève un peu de crédibilité. Et enfin, je l'ai trouvé assez bête parce que elle ne se rend pas compte de choses pourtant évidente. En ce qui concerne les autres personnages, j'ai bien aimé les personnages secondaire. 

Un des plus gros inconvénient de ce roman est pour moi l'histoire d'amour. Elle a tout ce que je déteste chez une histoire d'amour, à savoir : de la prévisibilité, de la rapidité et du gnan gnan si je peux dire. Il a fallu à Penny près d'une heure pour tomber amoureuse, et s'imaginer avoir trouvé l'âme sœur. Comment vous dire ? Pour le bien de cette chronique je m'abstiens. 

Pour finir, je dois vous parler de la prévisibilité de ce roman et de l'absence totale de surprise pour nous, lecteurs. Le déroulement de l'histoire est totalement prévisible mais ce n'est pas ça qui m'a vraiment dérangé. En fait c'est la "surprise" qui est annoncé en quatrième de couverture. Et si je met des guillemet c'est parce que on la devine dés la rencontre de Noah. Et ça c'est franchement dommage. 

L'absence de surprise fut accompagné d'absence d'émotion. L'addiction n'était pas non plus au rendez-vous mais la lecture fut très fluide et très agréable. C'est là, pour moi, le seul point positif de ce roman. Evidemment je ne lirai pas la suite.

Ma note : 5/10

Extrait :

"Il faut affronter ces peurs pour se rendre compte qu'elles ne sont pas justifiées."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire