mercredi 27 avril 2016

Pure de Julianna Baggott




Quatrième de couverture :

Pressia se souvient à peine des Détonations ou de la vie pendant l’Avant. Dans son armoire-lit derrière les décombres d’un salon de coiffure pour hommes où elle vit avec son grand-père, elle pense à ce qui est perdu : comment le monde est passé de parcs d’attraction, cinémas, fêtes d’anniversaire, pères et mères à cendres et poussière, cicatrices, brûlures indélébiles et corps accidentés. Et maintenant, à l’âge où tous sont contraints de se livrer à la milice pour être entraîné à devenir soldats ou, s’ils sont trop accidentés ou trop faibles, pour être utilisés comme cibles vivantes, Pressia ne peut plus prétendre être petite. Pressia est en fuite. Nés Purs, ils Respirent les Cendres…Il y a ceux qui ont échappé à l’apocalypse sans aucune marque.


Les Purs. Ils sont gardés en sécurité dans le Dôme qui protège leurs corps sains et supérieurs. Mais Partridge, dont le père est l’un des hommes les plus influents du Dôme se sent seul et isolé. Différent. Il pense aux pertes – peut-être simplement parce que sa famille est brisée. Son père s’est détaché des émotions, son frère s’est suicidé et sa mère n’est jamais parvenue jusqu’à leur abri. Ou peut-être est-ce sa claustrophobie : cette sensation que le Dôme est devenu un lieu à la discipline extrêmement rigide. Alors quand il entend que sa mère pourrait être encore en vie, Partridge risque sa vie pour quitter le Dôme et la retrouver. Quand Pressia rencontre Partridge, leurs mondes volent en éclats une fois de plus.

Mon avis : 

Ce livre me tentait énormément depuis pas mal de temps. Je le voyais tout le temps, adossé contre un panneau sur une table au cdi de mon lycée et la couverture, le titre et la phrase d'accroche m'attirait de plus en plus. C'est finalement avant ces vacances printanières que j'ai cédé à la tentation et je regrette absolument pas. Malgré quelques point négatif au début, j'ai à ma grande surprise adoré ma lecture.
Lorsque j'ai commencé le roman je ne savais que sa première couverture qui m'indiquait que il y avait une histoire de dôme et ça m'a amplement ici. Je ne vais pas ici prendre le temps de vous raconter l'histoire parce que la quatrième est assez explicative.

Ce que je peux vous dire c'est que c'est une intrigue qui m'a beaucoup plu par son originalité. J'ai simplement adoré l'histoire du dôme avec la fille qui veut y rentrer et le mec qui veut en sortir.Après le reste m'a un peu moins plu. J'ai découvert avec effroi un univers des plus sombres. En effet, on retrouve dans ce roman des personnages qui ont fusionné étrangement avec des objets, des animaux, de la terre etc. Bref des fusion pour le moins étranges et bizarres. Les descriptions de ces fusions n'ont pas du tout aidé et j'ai pas cesser de me dire : "N'essai pas d'imaginer, n'essai pas". Je n'ai donc
pas du tout accroché avec l'univers.

En revanche, j'ai adoré tous les personnages sans exception. Bon j'avoue qu'au début, j'ai eu un peu de mal avec eux au début. Mais très vite, je m'y suis attaché et je les ai vraiment aimé tout particulièrement Bradwell pour une raison que j'ignore. J'ai également beaucoup aimé les relations entre les personnages qui se sont révélées ne pas être ce à quoi je m'attendais mais ce fut pour le mieux. Ils ont justes adorables.

En outre, j'ai un peu regretté la narration qui alternait différent point de vue parce que ça donnait une impression de rupture dans l'action qui m'a pas plu. D'ailleurs en parlant d'action, je n'y été pas du tout au début puis je pouvais plus lâcher le roman vers la fin. Ce fut un vrai crescendo. De plus, le roman était parsemé d'émotion, j'ai été touché à plusieurs repris pour finir par pleurer à la fin. Mais à même temps cette fin était vraiment triste et le pire c'est que je la pressentais, je sentais qu'il allait se passer quelque chose d'horrible. Et du coup quand ça c'est produit, j'ai pleuré, évidement, mais en plus de ça j'étais choqué parce que je ne le prévoyais pas. Enfin j'ai beaucoup apprécié le style de l'auteur qui est assez originale.

Pour conclure, Pure fut une très bonne lecture qui a su allier originalité, émotions et surprise à la perfection. Seul l'univers sombre fut pour moi déplaisant. En tout cas, j'ai très envie de lire la suite.

Note : 8/10

Extrait :

《Il extirpe quelque chose de sa veste et le pose sur le ventre de Pressia.
C'est l'un de ses papillons.
"En le voyant je me suis demandée comment quelque chose d'aussi petit et beau pouvait encore exister."
Elle rougit. Elle soulève le jouet et le tient en l'air, de manière à voir la faible lumiere de la piece à travers les ailes frêles et poussiéreuses.
"Les pertes s'accumulent dit le garçon. On ne peut en éprouver une sans penser à celles qui l'ont précédée. Mais c'est comme un antidote. Je ne saurai l'expliquer... comme quelqu'un qui rend coup pour couo.
- On dirait que c'est du temps perdu à présent. Ils ne volent même pas. On peut les remonter et les faire battre des ailes mais c'est tout.
- Peut-être n'avaient-ils nulle part où aller.》

8 commentaires:

  1. J'avais beacoup aimé ce premier tome. J'ai tardé à lire le deuxième du coup j'ai du l'abandonner car j'me rappelais de rien --' Si un jour tu t'ennuies et que tu veux m'envoyer un mail avec un résumé détaillé t'as le droit... haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend,je m'en priverai pas dans ce cas :)

      Supprimer
  2. Jamais lu, mais beaucoup entendu parlé. La couverture est trop jolie ! Il ne me tente pas spécialement pour le moment mais je me lancerais peut-être un jour ^^ contente que tu ai aimé en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'adore la couverture, si tu as l'occasion de le lire n'hésite pas ;)

      Supprimer
  3. J'avais commencé ce livre il y un ou deux ans, mais j'avais abandonné parce que je n'arrivais pas à accrocher. Il faudrait que je retente. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, j'accrochai pas non plus au début mais finalement je me suis laissé surprendre.

      Supprimer
  4. J'avais adoré Pure ! L'univers est en effet très sombre et horrible mais j'avais vraiment accroché. J'aimerais teeeellement le relire ! Je suis contente que dans l'ensemble tu aies aimé. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ravie que ça t'ai plu autant :) Oui l'univers m'a un peu rebuté au début mais comment ne pas aimer Pure ?! ;)

      Supprimer