vendredi 28 août 2015

La face cachée de Margo de John Green


Quatrième de couverture :

Margo Roth Speigelman, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s'introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l'entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo n'apparaît pas au lycée, elle a disparu. Quentin saura-t-il décrypter les indices qu'elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s'en rapproche, plus Margo semble lui échapper...

Mon avis :

J'avais eu un coup de cœurs Nos étoiles contraires de John Green, du coup j'avais envie de lire ses autres romans. La face cachée de Margo n'était pas prioritaire dans la liste, c'était celui qui m'attirait le moins mais la sortie du film approchant je me suis dis que c'était l'occasion parfaite pour lire ce roman. Je ressors de ma lecture, un peu déçu finalement parce que même si je voulais pas spécialement le lire, je pensais quand même l'adorer.

La face cachée de Margo raconte l'histoire de Quentin, un jeune garçon qui est fou amoureux d'une jeune fille nommé Margo depuis qu'il est tout petit. Et la voilà qui débarque chez lui, par la fenêtre, en plein milieu de la nuit pour lui proposer d'accomplir une vengeance avec elle contre son ex et ses amis. Quentin la suit alors,et s'ensuit une folle nuit pleine d'action et d'adrénaline. Et le lendemain, Margo a disparu laissant derrière elle des indices pour qu'on la retrouve...

Le roman est découpé en trois parties. La première est consacré à la journée suivie de la nuit que Quentin passe avec Margo. J'ai beaucoup aimé cette première partie qui est remplie d'action, et qui annonce une suite vraiment géniale. Le problème c'est que cette suite, la deuxième partie donc, n'est pas tout à fait génial voire pas génial du tout. Elle est consacrée aux recherches de Quentin et est plutôt longue. Honnêtement je me suis ennuyé durant cette partie. J'ai trouvé qu'on avançait pas du tout et plus je continuais ma lecture plus Quentin m’agaçait. Je l'ai trouvé assez ennuyant et le fait qu'il fasse un obsession sur Margo jusqu'à oublier tout le reste, ça m'a... irrité. En revanche j'ai adoré les amis de Quentin, surtout Lacey. Ils sont tous attachant à leur façon et ils m'ont beaucoup fait rire.

J'ai adoré la troisième partie du roman, qui m'a fait penser à la nouvelle dont j'ai oublié le titre écrit par John Green dans Flocons d'amour. J'aurai aimé que tout le roman soit comme ça, c'est à dire plein d'humour et  d'action. On arrive très vite à la fin qui m'a beaucoup déçu. Je m'attendais vraiment à un truc un peu énorme et quand j'ai tourné la dernière page je me suis dit : « Tout ça pour ça ! ». J'avais hâte de découvrir le personnage de Margo, d'apprendre ses raison d'agir ainsi et je suis assez déçu. Je pensai que Margo était plus intéressante que ça et c'est dommage.

Pour conclure, je suis un peu déçu par cette lecture parce que je m'attendais à mieux. Cela dit, j'ai bien aimé voire adoré certain passages notamment les réflexions de Quentin. En tout cas, je me ferai une joie de voir le film et je pense qu'il me plaira davantage.

Ma note :

Extrait :

"Planté devant ce bâtiment,  j'apprends quelque chose sur la peur. J'apprend qu'elle n'est pas le fantasme vain d'un individu qui a peut-être peur envie qui lui arrive quelque chose d'important, même si ce quelque chose est horrible. Ce n'est pas le dégoût qui m'inspira jadis la vue d'un inconnue mort, ni mon souffle coupé en entendant quelqu'un armé un fusil devant chez Becca. Impossible de juguler cette peur par des exercices respiratoires. Elle n'a rien à voir avec aucune de celles que j'ai déjà ressentis. C'est l'émotion la plus primitive de toutes, la sensation qui nous accompagnait avant d'exister, avant que ce bâtiment n'existe, avant que la terre n'existe. C'est la peur qui poussa un poisson à ramper jusqu'à la terre ferme et à développer des poumons, la peur qui nous apprend à courir, la peur qui nous conduit à enterrer nos morts."

10 commentaires:

  1. J'ai été un peu déçue mois aussi... :-/

    RépondreSupprimer
  2. Ta conclusion résume parfaitement tout mon avis sur ce livre :)
    En revanche, le film ne m'a vraiment pas convaincu, je ne l'ai pas aimé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est dommage, moi j'ai bien aimé le film, mieux que le livre en tout cas :)

      Supprimer
  3. Oui, c est vrai que la fin...on aimerait pouvoir la réecrire !

    Victoire3

    RépondreSupprimer
  4. J'ai l'impression qu'avec John Green, on en attend toujours trop, du coup on est souvent déçus... J'espère néanmoins que tu as passé un bon moment de lecture ! Je ne l'ai pas lu personnellement mais j'ai lu Qui es-tu Alaska et j'ai été déçue parce que tout le monde disait qu'il était génial.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, c'est ça le problème avec les auteurs renommé... Oui ça va, ah il fait partie de mes prochaines lecture, j'espère que ça plaira surtout que je me suis fait spoiler sur la fin... mais bon c'est le livre préféré d'une amie alors elle va me tuer si je le lis pas.

      Supprimer
  5. J'ai lu ce roman il y a quelque temps déjà... Et j'en garde un bon souvenir, mais sans plus^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en comprend, je trouve que ce livre n'a rien d'exceptionnel.

      Supprimer